20210831 132856 - Bril Fight 4 : « On m’a dit que Dieyna Baldé fréquentait des ministres… »
Home ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Bril Fight 4 : « On m’a dit que Dieyna Baldé fréquentait des ministres… »

Bril Fight 4 : « On m’a dit que Dieyna Baldé fréquentait des ministres… »

A la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar, le rappeur compositeur, Djibril Mbaye Fall alias Bril Fight 4, a dit avoir des soupçons sur la fidélité de sa petite amie, Dieynaba Baldé. « De la même manière qu’on l’a avertie, moi aussi on m’a prévenu en me disant qu’elle n’est pas fidèle, qu’elle fréquente des ministres et autres personnalités », a déclaré le plaignant, devant le juge.

Revenant sur les menaces, l’artiste ajoute : « Le 14 août, j’ai ton téléphone et tes données. Je vais te détruire et détruire ta carrière. J’ai reçu 27 captures. Ils ne m’ont jamais réclamé de l’argent. Les photos n’ont aucun caractère sexuel. Il faut rompre avec elle sinon nous allons publier vos photos ».

Devant le juge du tribunal des flagrants délits, Dieyna Baldé a d’emblée déclaré qu’elle n’est pas à l’origine du vol. “Je n’ai pas volé le téléphone, je l’ai pris pour vérifier s’il m’était infidèle”, a-t-elle déclaré. Et d’ajouter: “Suite aux appels de mes proches me disant que mon petit ami Brill me trompait avec d’autres filles, j’ai attendu la nuit pour prendre son téléphone afin de vérifier ce qu’ils m’ont dit parce que je n’y croyais pas. Car, je suis tout le temps avec lui. Et effectivement, après avoir vérifié son téléphone, j’ai constaté qu’il parlait avec d’autre filles, j’ai ainsi fait quelques captures d’écran que j’ai envoyé sur mon téléphone par WhatsApp, c’est par la suite que j’ai pris le téléphone que j’ai caché dans la maison mais je ne l’ai pas remis à mon frère ni à une autre personne ” s’est t-elle défendu.

A la question du président du tribunal de savoir si on lui a demandé de l’argent, Bril Fight 4 répond : “Le maître chanteur m’a appelé le jour de la thamkharit pour me dire que nous allons brisé ta carrière mais à un aucun moment il m’a dit de lui donner de l’argent”.

C’est quand je me suis réveillé le matin que j’ai constaté qu’on ma pris mon téléphone. C’est Dieynaba qui m’a suggéré de porter plainte et c’est elle même qui m’a accompagné à la brigade. Je ne savais pas qu’elle était derrière tout cela. D’ailleurs, je lui pardonne du fond du cœur”, a-t-il annoncé à la barre.

Auparavant, les avocats de la défense avaient plaidé la relaxe de leur cliente rejetant ainsi les délits de vol et de collecte de données à caractère personnel.  Selon eux, la chanteuse “est victime de personnes qui ont le double de son âge”.

A noter, par ailleurs, que Dieynaba Baldé et ses présumés complices seront édifiés le 7 septembre prochain. Mais, ils vont retourner en prison car leur demande de liberté provisoire à été rejeté par le juge.

Laisser un commentaire

Check Also

ABDOULAYE DAOUDA DIALLO OUVERT À “UN DÉBAT” AVEC BOUGANE GUEYE

Le ministre des Finances et du Budget Abdoulaye Daouda Diallo s’est exprimé s…