affaire sonko maman diaw appreci 845x475 - Affaire Sonko Maman Diaw apprécie la Position de Bougane Guèye Dany
Home Thies actualites senegal Affaire Sonko Maman Diaw apprécie la Position de Bougane Guèye Dany
Thies actualites senegal - 4 semaines ago

Affaire Sonko Maman Diaw apprécie la Position de Bougane Guèye Dany

Affaire Sonko Maman Diaw apprécie la Position de Bougane Guèye Dany

La très engagée  responsable politique du mouvement “GEUM  SA  BOPP ” ,  Maman DIAW est montée au créneau,  à l’occasion du 8 mars, journée internationale  des femmes. Elle a  donné son point de vue et formulé des recommandations ,  sur la situation que traverse notre pays,  depuis quelques jours…

Après avoir regretté les émeutes sanglantes    depuis le 3 mars dernier, Maman DIAW, a tenu un discours responsable, exhortant pouvoir et opposition de dialoguer e privilégiant le dialogue et la concertation. Elle a lancé un vibrant appel  « pour que cessent les violences et que la paix revienne. » Dans l’affaire opposant Adji SARR et le président du Pastef, Ousmane SONKO, elle a salué la posture d’engagement et de soutien de  son leader Bougane Guèye DANY, président du mouvement . Elle a magnifié son attitude d’avoir été « le premier parmi les autres membres de l’opposition à être à ses côtés, dès  premières heures des événements, pour sauver notre démocratie. » 

Toute fois, elle a reconnu  “des quoiques regrettables ,  de parts et d’autres des protagonistes”. Pour la responsable politique, le président du Pastef  était entrain d’accomplir son devoir en allant répondre à la convocation du juge. A son avis tout cette situation regrettable,  pouvait être évitée en l’encadrant dans son itinéraire, puisque, toutes façons, « force allait  rester à la Loi, même si les avis sont partagés sur la procédure. » En tout état de cause, tout le monde a regretté le déroulement des  événements,  ayant conduit «  à des morts hommes, des  blessés de parts et d’autres  et des arrestations. »

Sociale du pays ». Message qu’il a parfaitement décrypté.

 Poursuivant la responsable politique a estimé que le différent opposant Adji SARR et Ousmane SONKO est une affaire privée  et que « le droit de chacune des parties en conflit, doit être respecté.  «  En ce 8 mars célébrée en faveur des femmes, elle estime qu’à cette occasion solennelle, le  devoir sacro- saint de la défense d’Adji SARR, en tant que femme. » A-t-elle soutenu.  Maman DIAW reconnaissant  d’emblée la légitimité des droits civiques du président SONKO, lance un appel au Président Macky SALL, pour  « l’apaisement  de la situation fibre nationale de  tous les patriotes de ce pays,  qui se sont levés comme un seul homme pour défendre la démocratie  et l’Etat de Droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Lutte: Un bon combat! Ousmane Gandigal terrasse Safy

Lutte Ousmane Gandigal terrasse Safy …