Bambey: C. T. Touré, faux enseignant de philosophie durant 10 ans, démasqué

Société

Un homme répondant au nom de C. T. Touré,, a pu pendant une décennie enseigner avec de faux diplômes. L’enseignant véreux a été débusqué suite à une plainte déposée au niveau du parquet du Tribunal de Grande Instance de Diourbel, par l’inspecteur d’Académie, relaie Emedia de sources bien informées. Le dossier a été transmis au commandant de la brigade de Gendarmerie territoriale de Diourbel, pour enquête suivie d’arrestation.

Dans un passé très récent, renseigne une source bien informée, proche des services de l’éducation, cet enseignant a même fait partie d’un jury de correction au baccalauréat dans un centre d’examen de Dakar. Un correcteur avait attiré l’attention du président du jury et de l’inspecteur d’Académie d’alors, sur le manque de qualification de la personne pour enseigner la matière mais, il n’a pas été écouté. Mieux, les élèves ont toujours dénoncé l’enseignant, qu’ils jugeaient « n’avoir pas les aptitudes pour pouvoir enseigner la matière ».

Présentement, l’enseignant du nom de C. T. Touré qui a affirmé avoir obtenu le MASTER 2 et s’être inscrit au doctorat, est activement recherché par la Gendarmerie, qui a reçu l’ordre du procureur de diligenter cette affaire car, il y va de l’avenir des enfants.

À noter que c’est en 2015 que le ministère de l’Éducation avait recruté C. T. Touré, avant de le mettre à la disposition de l’inspection d’Académie. Il a été ensuite affecté au lycée de Bambey Sérère. Quelques temps après, confie notre source, « il a fait abandon de poste et c’est lors de la dernière mission d’audit du personnel enseignant au mois de mai passé, qu’il s’est présenté. Interpellé sur son absence, il a servi comme réponse qu’il préparait sa thèse de doctorat ».

leral

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *