56FE9599 60B7 4CC4 9076 04AAF3E3C59B - Bac-2021 : Les 15 "tricheurs" de "Team Pékesse" relaxés
Home ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Bac-2021 : Les 15 “tricheurs” de “Team Pékesse” relaxés
ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR - 31 juillet 2021

Bac-2021 : Les 15 “tricheurs” de “Team Pékesse” relaxés

Au centre d’examen de Pékesse, 15 candidats libres (14 filles et 1 garçon) ont été pris en flagrant délit de triche au Bac. 

Arrêtés et placés en garde à vue, les mis en cause, tous issus de la région de Dakar, ont été purement et simplement relaxés, informe Le Soleil.

Les “tricheurs” avaient créé un groupe WhatsApp dénommé “Team Pékesse”. Et, à chaque fois que les épreuves sont remises aux candidats, ils les prennent en photo et les envoient à une tierce personne.

Se trouvant hors de Pékesse, le sieur « Diaz » , qui est dans une école privée dite khadim MBACKÉ de Guédiawaye, il  corrigeait les épreuves et les renvoie dans le même groupe WhatsApp. D’ailleurs, cette personne est activement recherchée par la gendarmerie.

 Comment les “tricheurs” de Pékesse ont été piégés

Le surveillant qui les a démasqués déroule le film de la triche.

“Dans la salle, on était 3 surveillants. Quand on a démarré à 8 heures, les épreuves de philosophie, tous les candidats ont commencé à écrire, sauf ces tricheurs. Ils sont restés jusqu’à 8h 52 mn sans rien écrire. Ils voulaient attendre jusqu’à avoir l’occasion de tricher pour sortir leurs téléphones, mais la surveillance était rigoureuse”, déclare-t-il dans L’Observateur.

Et d’ajouter : “À un moment donné, une candidate est couchée sur la table, déclarant qu’elle est malade. Tout ça pour tromper notre vigilance (…). Pour les piéger, j’ai demandé à un de mes collègues qu’un seul surveillant reste dans la salle.    Et je suis sorti avec un autre surveillant. Du coup, le surveillant qui était resté m’a appelé pour me dire qu’une candidate est en train de tricher avec son téléphone». 

Il ajoute : «Quand je suis revenu, je lui (la tricheuse) ai demandé de se lever et son téléphone qu’elle avait caché dans ses habits est tombé. J’ai ensuite demandé à tous les candidats de cette rangée de se lever et pratiquement tous avaient un téléphone dans les habits.»

La gendarmerie alertée, se déploie au centre fouillant les 15 candidats tricheurs. Les pandores trouveront sur eux des feuilles ou un téléphone contenant les épreuves de philosophie corrigées.

Selon le directeur de l’Office du Bac, dont les propos sont rapportées par L’Observateur, tous ces tricheurs seront traduits devant le Conseil de discipline. 

“Les mis en cause peuvent être relaxés, réprimandés ou suspendus pendant un an ou à perpétuité”, déclare Sossé Ndiaye.

Laisser un commentaire

Check Also

ABDOULAYE DAOUDA DIALLO OUVERT À “UN DÉBAT” AVEC BOUGANE GUEYE

Le ministre des Finances et du Budget Abdoulaye Daouda Diallo s’est exprimé s…