Armand Diouf
Home A la une à Thiès “Attaque contre Habib Kane par des comédiens”. Armand Diouf répond à Jules Dramé et l’accuse…
A la une à Thiès - 29 août 2019

“Attaque contre Habib Kane par des comédiens”. Armand Diouf répond à Jules Dramé et l’accuse…

“Attaque contre Habib Kane Président du réseau d’appui pour le développement de Thies  par des comédiens”. Armand Diouf répond au président de l’Arcot, Jules Dramé et l’accuse d’être à la base de la décadence du festival du rail.

Suite à la sortie de Jules Dramé président ARCOT Thiès, le coordonnateur du Réseau d’appui pour le développement de Thiès, Armand Diouf a réagi  et donné sa version des faits, qui dédouane son président Habib Kane.

Pour lui, ce dernier n’a jamais refusé de les recevoir. Il y a juste que « leur structure fonctionne selon des normes qui font qu’il faut passer par lui avant d’aller au président, et Jules Dramé semble avoir un problème d’égo ou d’orgueil à ce niveau.»

Armand Diouf se dit alors « surpris et déçu », car « c’est à cause sa gestion douteuse qui dure depuis 10 ans que les bâilleurs ont cessé de contribuer, d’où cette situation catastrophique que lui-même déplore en tant qu’acteur culturel. »

Ce qu’il faut retenir de la sortie d’Armand Diouf, c’est qu’Habib Kane est « un mécène indépendant, soucieux du développement de la ville et qui finance librement les projets de son choix, avec son argent propre et pas les deniers publics. »

 Jules Dramé et Armand Diouf sont cependant d’accord sur deux choses : le Festival du rail doit survivre, et les autorités en charge de la culture ne soutiennent pas le secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

DECLARATION DES TRAVAILLEURS DEFLATES DE LA GCO DE DIOGO

DECLARATION DES TRAVAILLEURS DEFLATES DE LA GCO DE DIOGO …