Assemblée nationale : Amadou Mame Diop met en garde les députés

Actualités nationales

Dans son discours, le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, n’a pas manqué de rappeler lors de l’ouverture de la Session ordinaire unique de l’année 2022-2023, les événements malheureux du 12 septembre dernier qui se sont produits dans l’hémicycle.


« Ne perdons pas de vue que, après l’épisode malheureux du 12 septembre dernier, nous sommes surveillés et attendus par le peuple sénégalais, et même, au-delà, par tous ceux qui ont eu à regretter ces évènements jusqu’au-delà de nos frontières. Tout naturellement, nous pouvons avoir des points de vue divergents. A nous alors de la jouer avec responsabilité et efficacité sous le sceau particulier de la sérénité lors de nos travaux. Notre Règlement intérieur est pour cela l’un de nos meilleurs alliés. Quel que soit le bord où nous nous situons. Le respecter, nous y adosser, sera essentiel à la bonne marche de nos travaux », a-t-il lancé aux parlementaires.


Et d’ajouter : « Notre Règlement intérieur est pour cela l’un de nos meilleurs alliés quel que soit le bord ou nous nous situons. Le respecter, nous y adosser sera essentiel à la bonne marche de nos travaux ». Députés élus que nous sommes par le peuple sénégalais, poursuit-il, nous « ferons pour nous acquitter de notre tâche sacrée et je voudrais encore une fois, réaffirmer ma ferme volonté de ne ménager aucun effort pour le succès de notre législature ».

Le président de l’Assemblée nationale ambitionne de moderniser les méthodes de travail. « Quelques chantiers seront entamés prochainement avec pour ambition d’aboutir à une plus grande modernisation de nos méthodes de travail. Nous y reviendrons en temps utile. Mais je puis affirmer que j’attends les poursuivre et les approfondir aux besoins y compris avec le soutien de l’Etat sénégalais mais aussi de certains partenaires internationaux particulièrement attentifs au renforcement de l’institution parlementaire », a fait savoir Amadou Mame Diop. 

Pressafrik

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *