asi offre des cannes et des cora 845x475 - ASI offre des cannes et des Corans Braille à l'INEFJA de Thiès
Home A la une à Thiès ASI offre des cannes et des Corans Braille à l’INEFJA de Thiès
A la une à Thiès - 7 jours ago

ASI offre des cannes et des Corans Braille à l’INEFJA de Thiès

ASI Action de Solidarité Islamique offre des cannes et des Corans Braille à l’INEFJA de Thiès

L’association n d’obédience  islamique et  son Président Aly Anta Kâ,  représenté par son  second, Khalifa Babacar Gaye à la tête d’une délégation, dont Messieurs Ly , Dabo Dia,   a remis à l’ INEJA, un institut de non-voyants et d’handicapés moteurs, un important don, composé de 74 cannes spécifiques, des livres Coraniques en mode braille. « C’est la 3e fois que l’association de bienfaisance sacrifie à la tradition avec l’Inefja partenaire. »

L’Inefja, invité à faire un listing  de ses priorités…Selon Mr Gaye, « cette action vers l’Inefja a été légitimée, par sa bonne organisation, invitant  la Direction  « ,à leur adresser un listing leurs besoins prioritaires comme l’équipement informatique, la construction de mosquée, de centre de santé, d’un car de transport.»  Pour sa part, le Directeur  a exprimé toute sa satisfaction et remercié l’Association caritative,  pour ces multiples œuvres reconnues à l’échelle nationale. Toutefois, il  a rassuré les généreux donateurs, à l’avenir, du bon usage des dons…

Don ASI à l’INEFJA

Des dons ciblés et en fonction des besoins exprimés

Pour la 3ème fois, le vice-président Ababacar Gaye est venu au nom du Président Aly Anta Sow de l’ASI (association solidarité islamique), remettre un don à l’INEFJA.

Il s’agit d’un don de 7 livres du Saint Coran et de 74 cannes taillées sur mesures. Dans sa démarche en effet, « l’ASI fait la donation en fonction des besoins exprimés et non en fonction de ce qui est disponible.»

Puisqu’il s’agit en plus d’une cible particulière, les non-voyants, cette action permet de combler partiellement le gap de la mobilité et de l’acquisition de connaissances par la lecture du Coran.

« L’INEFJA est une institution qui planifie, qui est  organisée et avec laquelle on ne craint pas de détournement d’objectifs. »

 La forte délégation composée de M. Ly, M. Dabo, Madame Dia, montre l’importance accordée à ce partenariat car, selon Ababacar Gaye « l’INEFJA est une institution qui planifie, qui est  organisée et avec laquelle on ne craint pas de détournement d’objectifs. »

Selon le Directeur, « cette démarche est conforme à la vision du Président Macky Sall qui a réformé l’INEFJA dont le directeur est maintenant  nommé par décret présidentiel en conseil des ministres. »

Pour l’avenir, les possibilités restent ouvertes pour « la construction d’infrastructures comme la mosquée déjà réalisée, des équipements en informatiques, des cars pour le transport des étudiants etc. »

A noter que les universités de Dakar, Bambey et Ziguinchor ont déjà bénéficié de leurs largesses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Marché central de thiès : Les vendeurs de poissons voient leur chiffre d’affaire baisser

Le phénomène de la maladie mystérieuse des pêcheurs de Thiaroye…