365 vues

Argentine : Le nouveau président s’engage à légaliser l’avortement



Le nouveau président élu de l’Argentine, Alberto Fernández, a promis de légaliser l’avortement après sa prise de fonction le 10 décembre prochain.

Il enverra au Congrès un projet de loi qui, qui,s’il était approuvé, ferait de l’Argentine le premier grand pays d’Amérique latine à légaliser l’avortement.

Cette décision dans ce pays de plus de 45 millions d’habitants suivrait la meme décision de ses pays voisin beaucoup plus petit,que sont l’Uruguay, et le Cuba qui ont légalisé la pratique respectivement en 2012,1965.

«Je suis un militant pour avoir mis fin à la criminalisation de l’avortement», a déclaré Fernández dans une interview avec un quotidien de la place Il y aura un projet de loi envoyé par le président. »

Cette annonce constituerait un revirement majeur pour la politique officielle de l’Argentine, qui s’est fermement opposée à la légalisation. Un projet de loi présenté par des militantes des droits des femmes a été rejeté par le Sénat par 38 voix contre 31 l’anné » derniere, après que le président de l’époque, Mauricio Macri, ait refusé de l’approuver.

Donc affaire à suivre


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*