676 vues

Ameth Khalifa Niass contre Tivaouane. Le Président Macky Sall siffle la fin de la récréation

Ameth Khalifa Niass

Ameth Khalifa Niass contre Tivaouane. Le Président Macky Sall siffle la fin de la récréation

Apres la sortie de Ahmed Khalifa Niass jugée par certains contre Tivaone,  suite à la parution des 1ers  tomes sur l’histoire générale du Sénégal, le Président Macky Sall a endossé son manteau de gardien de la constitution pour le rappeler à l’ordre.

 Profitant d’une visite à Medina Gounass où il était allé pour présenter ses condoléances au khalife Thierno  Abdou  Aziz Tijani  Bâ qui a perdu son frère,  le Président de la république s’est appuyé sur le discours rassembleur de son hôte qui reconnait à El haj Malick Sy sa place faîtière dans la Tarikha  Tidjane au Sénégal pour rappeler  à Ahmed Khalifa Niass « la neutralité de l’état dans les affaires religieuses.»

Informant lui avoir parlé au téléphone pour « l’appeler comme tous au calme, à la droiture  et à la sérénité pour la préservation de la paix et des bonnes relations entre les différentes confréries», il a conclu par ce qui semble être une tautologie mais s’impose pour la circonstance « L’état ne choisit pas les khalifes généraux.»

On  a compris qu’il ne veut pas du tout être mêlé à ces histoires et il le dit : « bu niou ma du gal ci wax ji », car « tous les fondateurs de confréries sont méritants et lauréats des honneurs  dont les petits fils se glorifient.»


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*