TXXIDKCMMCFHBSBLENZZVBHZSI 1 - Alerte aux faux médicaments : ce qu’il faut savoir
Home Reportage à Thiès Alerte aux faux médicaments : ce qu’il faut savoir

Alerte aux faux médicaments : ce qu’il faut savoir

Les médicaments sont des substances qui nécessitent beaucoup de recherches. C’est pour cela qu’il y a des réglementations strictes qui les régissent. Cependant, la présence de faux médicaments reste un fait d’actualité. Il faut savoir que beaucoup de personnes en consomment, que ce soit involontairement ou en connaissance de cause. Voici donc les informations essentielles à savoir afin de prendre les mesures nécessaires.

Des chiffres affolants en Afrique

Les faux médicaments ont fait et continuent de faire des ravages dans le monde. L’Afrique subit le plus de décès à cause de ces contrefaçons, soit plus de 170 000 décès par an (dont plus de 70.000 décès d’enfants de moins de 5 ans), mais le reste du monde n’est pas non plus épargné. En ajoutant ce fléau aux autres causes de décès, le marché des entreprises funéraires ne fait donc que s’accroître, que ce soit sur le continent africain ou européen, comme l’indique cet article : <a href=”http://www.parlorama.eu/en-europe-le-business-de-la-mort-est-bien-vivant/”>http://www.parlorama.eu/en-europe-le-business-de-la-mort-est-bien-vivant/</a>.

Quels médicaments sont sujets à des contrefaçons ?

Sachez que la plupart des médicaments peuvent être sujets à des contrefaçons. Toutefois, les types de traitements contrefaits dépendent du pays. Dans les pays en voie de développement, les médicaments qui soignent les maladies graves, telles que le paludisme ou le VIH sont les plus souvent contrefaits. Dans les pays développés, ce sont les médicaments de confort qui se trouvent en haut de la liste des substances les plus contrefaites. Il y a l’exemple des médicaments traitant les troubles érectiles ou le surpoids.

En ces temps de crise sanitaire du Covid-19, les produits et médicaments en relation avec la maladie sont également falsifiés. Il s’agit ici des masques chirurgicaux, des tests de dépistages, des antiviraux et même des vaccins.

Quels risques pouvons-nous encourir si nous consommons des médicaments contrefaits ?

Le fait de consommer de faux médicaments est dangereux, car cela n’apporte rien de bien à votre santé. Si vous consommez des produits composés de poisons tels que l’arsenic, l’encre d’imprimante ou la poussière de brique, vous pourrez souffrir d’intoxication. Dans les pires des cas, vous mourrez.

La consommation de médicaments qui ne contiennent pas la bonne dose de substance active peut entraîner la résistance des bactéries et des parasites dans l’organisme, ne facilitant ainsi pas la guérison et pouvant entraîner la mort.

Dans le cas où vous êtes atteint d’une maladie qui évolue lentement, le fait de consommer de faux médicaments peut l’aggraver progressivement au lieu de limiter les symptômes ou de guérir la maladie elle-même. Il se peut également que vous souffriez d’effets secondaires auxquels vous ne vous attendiez pas.

Comme les risques sont nombreux, il est souvent conseillé d’acheter les médicaments à la pharmacie, car les produits qu’ils proposent sont de qualité.

Comment reconnaître les médicaments contrefaits ?

Bien qu’il soit difficile d’identifier les médicaments contrefaits, certains indices peuvent vous aider à les repérer. Le lieu de vente en est l’exemple parfait. Les sites web inconnus ou le marché noir sont des endroits où vous retrouverez les médicaments falsifiés.

Une plateforme de vente de médicaments qui n’exige pas d’ordonnance de la part de votre médecin, et qui vous propose d’obtenir une prescription en répondant à un questionnaire est douteuse, car il se peut qu’elle mette en vente des produits médicamenteux falsifiés. Sachez qu’il ne faut jamais acheter des médicaments sans l’aval de votre médecin ou d’un personnel médical compétent.

Le prix est également un indice qui peut vous mettre la puce à l’oreille sur l’authenticité des médicaments. Avant d’acheter un médicament auprès d’un site spécifique, nous vous conseillons de comparer son prix avec celui d’une autre plateforme reconnue. Un produit à bas prix peut être un produit contrefait.

L’étiquetage et l’emballage sont aussi des indices qui peuvent vous aider à authentifier les médicaments. Si le médicament est mal étiqueté, cela veut potentiellement dire qu’il est faux. Un emballage altéré ou de mauvaise qualité est également un indice à ne pas mettre de côté. Outre cela, la présence des fautes de grammaire et d’orthographe dans la notice permet de savoir que le produit n’est pas authentique.

En bref, les faux médicaments peuvent avoir des conséquences fatales pour les personnes qui les consomment. C’est pour cela qu’il est extrêmement important d’être prudent lors de leur achat. Achetez uniquement vos médicaments en pharmacie ou sur des plateformes reconnues. Vous êtes également invité à vérifier leur emballage, leur notice et n’hésitez pas à les comparer avec ceux qui se trouvent déjà dans votre armoire à pharmacie.

Laisser un commentaire

Check Also

Idrissa Seck à Touba