703 vues

AÏD EL-KÉBIR : LA FÊTE COMMÉMORÉE PAR UNE PARTIE DES MUSULMANS

Une partie de la communauté musulmane a célébré ce dimanche la fête de l’Aïd el-Kébir ou Tabaski, prévue lundi pour la grande majorité des Sénégalais, rapportent des sources médiatiques. A la mosquée de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), la prière de l’Aïd a été dirigée par l’imam Ababacar Cissé Diop, selon la RFM. « Chers membres de la société civile et mouvement de veille, n’incitaient pas les populations à une rébellion, une insubordination dont personne ne pourra canaliser », a lancé dans son sermon, l’imam Cissé. Le guide religieux a par ailleurs prié pour des pluies abondantes et un bon hivernage dans le monde rural. L’imam Mouhamadou Ndiaye de la grande mosquée Rawane Mbaye à Mermoz, est quant à lui revenu dans son sermon, sur les maux qui gangrènent la société sénégalaise, notamment la corruption, le crime de sang, l’escroquerie, etc., en présence du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall. La fête de la Tabaski a été également célébrée dans d’autres régions du Sénégal, notamment à Sagne- Bambara (Kaolack, centre). La grande majorité de la population musulmane célébrera la Tabaski lundi, s’alignant ainsi avec la Commission nationale d’observation du croissant lunaire La Tabaski, célébrée le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier mois du calendrier musulman, commémore la force de la foi d’Abraham, qui avait accepté de sacrifier son fils, avant qu’Allah ne substitue à l’enfant, un mouton. Les besoins du marché national en moutons pour la Tabaski 2019, sont estimés à plus de 810 mille têtes dont 260 mille pour la région de Dakar, selon le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Ka. Il a rappelé que le chef de l’Etat a instruit au gouvernement « de prendre toutes les mesures idoines pour permettre aux différents opérateurs d’exercer convenablement leurs activités afin de satisfaire la demande en moutons au niveau national ».

Source : APS


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*