agression de la foret classee a 1 845x475 - Agression de la Foret classée à Mbour 4 Extension: Les eaux et forêts marquent leur territoire
Home A la une à Thiès Agression de la Foret classée à Mbour 4 Extension: Les eaux et forêts marquent leur territoire
A la une à Thiès - 19 août 2020

Agression de la Foret classée à Mbour 4 Extension: Les eaux et forêts marquent leur territoire

Agression de la Foret classée à Mbour 4 Extension: Les eaux et forêts marquent leur territoire

Le Colonel Diouf, inspecteur des Eaux, Forets et Chasses d e la région de Thiès et ses hommes étaient  à la foret classée sise le quartier Mbour 4 Extension.. Cette descente  étant motivée par de nombreuses agressions, caractérisées par des  occupations irrégulières, voire des exploitations.

Pour cette raison, l’inspection a voulu «  marquer son territoire, en jalonnant la limite par des rangées de «  khaya » pour «  limiter un peu l’occupation dans la foret, qui est une véritable menace. » L’inspecteur incrimine ainsi l’extension du quartier  Mbour 4 mais avec l’appui des autorités administratives et de justice, compte venir à bout de cette problématique, dans la mise en œuvre de cette opération de sauvegarde.

La foret classé s’étend sur une distance de 4, 300 kms, partant de la RN1 à la route de Mbour –Sindia, pratiquement toute la limite Est. Selon Mme Ngoné Mbaye, chef de la division reboisement et de la protection des sols, a réitéré la volonté de l’Inspection de marquer son territoire avec l’implantation  de 50 « khaya senegalensis », une espèce très résistante, protégées par des barrières pour les animaux en divagation.  Vu la boulimie foncière qui anime les populations sur le domaine foncier, les autorités environnementales  s’attaquent  à ces agressions, devenues, hélas une triste réalité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Célébration journée mondiale des handicapés, Tivaouane, pas en reste

 A l’instar des autres villes du Sénégal, les personnes vivantes …