lutte contre lemigration clandes - Lutte contre l'émigration clandestine. AFRIKA FELIZ SENEGAL Forme 45 jeunes
Home Actualités à Thiès Lutte contre l’émigration clandestine. AFRIKA FELIZ SENEGAL Forme 45 jeunes
Actualités à Thiès - VILLE DE THIES - 14 novembre 2020

Lutte contre l’émigration clandestine. AFRIKA FELIZ SENEGAL Forme 45 jeunes

Lutte contre l’émigration clandestine. AFRIKA FELIZ SENEGAL Forme 45 jeunes

 Dans le cadre d’une alternative  pérenne contre  l’immigration irrégulière des jeunes vers l’Europe, Africa Féliz Sénégal, la Direction des Œuvres Diocésaines et différents partenaires, unissent leurs efforts, pour endiguer l’hécatombe…

 Mme Mariama BADJI, Directrice d’Africa Féliz Sénégal a procédé à la délivrance d’attestations à 45 jeunes, au terme d’une formation dans les filières de transformation en fruits et légumes, sérigraphie, arts plastiques etc… S’adressant aux récipiendaires, après plusieurs recommandations, elle a les invité  « à l’introspection mais de garder foi et espoir. »Africa Féliz dit tendre la main à la jeunesse et aux femmes, pour travailler en toute fraternité, estimant : « qu’en matière de renforcement de capacité, beaucoup de jeunes, ont été insérés et gagnent bien leur vie a, aujourd’hui. »

Une politique d’emploi forte , suggérée.

De même, dans la transformation des fruits et légumes, la sérigraphie et autres filières,  beaucoup de femmes sont devenues autonomes, financièrement.  Ainsi, avec une participation honorable de 5000FCfa pour la formation et un modeste capital de 50.000F Cfa, de jeunes entreprenants, peuvent démarrer leurs activités et employer du personnel. Néanmoins, Mme Badji interpelle le gouvernement « pour la  mise en œuvre, d’une vraie politique d’employabilité des jeunes et  exhorte les parents et proches  à sensibiliser les jeunes contre les dangers  de l’immigration, et d’aller vers l’information. »

« La formation, seule voie de salut… »

Pour l’Abbé Henri, représentant des Œuvres Diocésaines de Thiès se félicitant des 45 jeunes ayant obtenu leurs sésames a estimé que pour eux : « la  formation, reste la seule voie de salut, pour créer leur  entreprise au business. » En accompagnant cette noble initiative,  l’action salvatrice de personnes physiques et morales  suivantes a été saluée : Abbé Henri, la Direction des Œuvres Diocésaines de Thiès, Mr Ben l’Anpj, Mr Camara Président de réseau, Mme Dème, secrétaire générale de réseau, etc.

Laisser un commentaire

Check Also

Tivaouane : Un réseau de trafic de fausses cartes grises démantelé à Diogo

Cinq membres d’un réseau de trafic de fausses cartes grises ont ét&eac…