430 vues

Séminaire sur « L’éthique de la déontologie en milieu scolaire » (Africa Féliz )



AFRICA FELIZ

Pour Arlang Seck, inspecteur de l’Education et de la Formation, ce séminaire est un renforcement de capacités sur le thème  de l’éthique de la déontologie en milieu scolaire, avec l’appui financier d’Africa  Féliz, sous la férule de sa présidente , Mme Badji ».

Ce séminaire vient à son heure et est  même profitable aux enseignants même, ayant subi une formation initiale, même si dans la formation  continue, le rappel est pédagogique ;  renseigne l’autorité. Il  est d’avis que cette rencontre  va impacter surement sur le milieu scolaire sur l’éthique et la déontologie. Et, l’inspecteur  de rappeler le rôle efficient  d‘ Africa Féliz. Au niveau du CEM Diamaguène /B où, il y’a un très grand dispositif d’accompagnement dans la formation. A ce titre, tout le personnel  administratif  et enseignant de Diamaguène B est convoqué.

 Le retour aux valeurs…

 Cependant, l’inspecteur de l’Education et de la Formation a demandé et obtenu de sa partenaire, « d’élargir en mettant  un représentant par collège d’enseignants  moyen publique, dans l’ensemble de la circonscription ». C’est ainsi que 70 participants ont pu siéger aux assises, sous l’encadrement  des inspecteurs qui développent ce thème sous forme de panel. 

« Ce séminaire vient à son heure, puisqu’ étant, une recommandation du  ministre  de tutelle Mamadou Talla, parmi, ses  5 priorités, avec un volet  important pour le retour aux valeurs » Actuellement, un dispositif est  entrain d’être mis en place dans les collèges et établissements  de  Thiès-ville : la mise en rangs, la levée des couleurs, le respect des symboles de la république  etc.  Autant de facteurs qui, doivent être portés par les chefs d’établissements et les enseignants.

  Optimiste, l’inspecteur de l’Education et de la Formation, pense que » ce séminaire  revêt un caractère important, en ce sens q ‘étant véritablement en  phase avec les priorités du ministère.

Les comités de contrôle internes (CACI)

«  Au niveau de l’inspection, rappelle t’il, c’est la formation  mais aussi l’accompagnement ». Depuis quelques années, il a été mis en place de Comités académiques de Contrôle internes  dans l’ensemble des académies du Sénégal : des porteurs de dossiers ont été formés au niveau de Thiès-ville.  L’académie de l’ IA a fait savoir à l’IEF, la tenue prochaine d’une formation pour revisiter  encore les contours et des missions seront menées dans les écoles, pour la prévention et l’accompagnement en amont comme en aval. Conclut l’inspecteur de l’Education  et de la Formation.

Pour  Mme Badji, présidente d’Africa Féliz, dans le cadre du projet déroulé au Cem de Diamaguène, se sont rendus compte «  que  créer des infrastructures, 4 salles de classes et des toilettes, faire des formations  en citoyenneté active, n’étaient pas suffisant, comme souligné par l’inspecteur Arfang  Seck  et dans cet ordre d’idées , d’aller dans le sens de l’ODD n° 4 , c’est-à-dire, sur l’éthique et la déontologie en milieu scolaire entrain de s’effriter », mais de son point de vue,  « travailler avec l’ IEF peut sans doute changer les choses ou aider les enseignants à améliorer les choses au niveau des salles de classes.   Enfin, la présidente d’Africa Féliz a vivement remercié l’IEF et souligné  que, depuis le début de leur partenariat, n’a cessé de les rassurer. (vidéo)


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*