Affaire TF6000/TH: Le conseil municipal encourage la Mairie à récupérer son patrimoine

A la une à Thiès Actualités à Thiès

La réplique ne s’est pas fait attendre du côté des conseillers municipaux sur l’affaire N*6000TH. En effet, lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville de Thiés, Héléne Tine et Cie bottent en touche les allégations de la coordination du personnel administratif et technique ainsi que les étudiants de l’université Iba Der Thiam qui soutiennent mordicus que « la ville de Thiès est en passe de mettre la main sur les édifices, notamment sur l’Auditorium de l’université et l’auberge des étudiants ».

L’ancienne parlementaire est d’avis qu’on a pas besoin de s’attarder sur ces allégations fallacieuses à l’endroit du Maire Dr Babacar Diop.

« contrairement à ce qui est dit, c’est bien l’Université Iba Der Thiam veut s’accaparer des biens de la ville de Thiès particulièrement de l’auberge des jeunes pour en faire son rectorat(…) Cette affaire n’est pas personnelle. Elle est plus sérieuse que des attaques infondées sur le premier magistrat de la Ville. En vérité, le Maire est mandaté par le Conseil pour défendre les intérêts de Thiès. Son dévouement à la cause de l’enseignement, de l’acquisition du savoir est connu de tous.C’est pourquoi, il est vraiment paradoxal, voire insensé, de l’accuser de spoliation foncière du patrimoine de l’université alors que ce sont les accusateurs qui s’attribuent de manière illégale la propriété de biens immobiliers relevant du patrimoine de la Ville de Thiès »

Avec force de détails, Héléne Tine est revenu sur les droits réels de ce titre foncier « L’état des droits réels, en date du 28 juillet 2022, établi par le conservateur des domaines, est sans équivoque. Il établit de manière irrévocable que le titre foncier n° 6000TH situé à Randoulène Nord appartient exclusivement à la Ville de Thiès. Il faut   préciser que « le titre a été acquis auprès de la Société Sénégalaise d’Importation, de Distribution et d’Exploitation Cinématographique (SIDEC) qui a vendu à la Ville  l’ex Cinéma  Amitié. L’acte de vente date du 21 août 2002. Cette affaire n’a rien de complexe pour tous les gens de bonne foi et de raison. » argue t-elle.

Pour finir, Héléne Tine a fait savoir que la mairie de Thiés défendra son patrimoine et est prête au combat dans ce dossier, avant d’inviter l’Université a valoriser ses 52 ha sur la VCN et d’ériger un rectorat à l’intérieur de son campus pédagogique et social.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *