Dénaba SALL
Home A la une à Thiès Affaire des Tailleurs: “La commune a voulu soutenir les Tailleurs, le Maire ne cédera pas au chantage” dixit Dénaba SALL
A la une à Thiès - 10 novembre 2020

Affaire des Tailleurs: “La commune a voulu soutenir les Tailleurs, le Maire ne cédera pas au chantage” dixit Dénaba SALL

Affaire des Tailleurs: “La commune a voulu soutenir les Tailleurs, le Maire ne cédera pas au chantage” dixit Dénaba SALL

Dénaba SALL, conseiller municipal, président de la commission domaniale et porte-parole de Talla SYLLA est monté au créneau pour apporter des précisions, suite à la perturbation par les tailleurs, de l’Audience Publique  du maire.   

L’officier d’Etat Civil a  cependant regretté que pendant cette consultation où les populations viennent  exprimer leurs doléances ou s’enquérir de la marche de la ville, que certains soient  venus pour saboter.  «Mais spécifiquement, cette fois,  « il s’agit d’un groupe de tailleurs avec qui, la mairie de ville avait passé une commande de 250.000 masques pour un coût de 100 millions de Fcfa, en soutien à la filière, lors de la Covid 19. » Et le porte parole dit relever avant tout « l’équivoque, la nuance,  du contractant. » Pour lui, C’est plutôt la mairie de ville qui doit payer  et non, Talla SYLLA, en personne. Par conséquent, ce dernier, estime  ne rien devoir aux tailleurs. 

Le maire va payer, au nom de la ville …  

Toutefois, malgré les contraintes budgétaires et de recouvrements, la mairie a consenti sur un acompte de 60.millions  les 100 millions dus, le maire est en négociation avec une banque, pour le règlement des 40 millions restants. » A expliqué Dénaba SALL qui avertit les tailleurs, dans leur requête :

« Ce n’est pas dans la perturbation, la pression, et le chantage qu’ils recevront leur argent. D’ailleurs, ils ne sont pas les seuls à qui nous devons de l’argent. Alors, ils n’ont qu’à patienter ! »

En définitive, le porte-parole soutient que : « le maire est dans les dispositions de payer le reste de l’argent au nom de la ville, mais pas en son nom propre » Il demande donc aux tailleurs, de «  patienter. »

Laisser un commentaire

Check Also

LE JUGE DÉME ADMIS AVOCAT AUPRÈS DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE

« J’ai le plaisir de vous annoncer que ma carrière d’homme d…