Affaire auditorium de Thiès : L’université Iba Der Thiam revient à la charge

Actualités à Thiès

Le comité ad hoc de gestion de crise pour la défense du patrimoine de l’ Université Iba Der Thiam de Thiès a tenu un point presse pour se prononcer sur le contentieux de la ville de Thiès et UIDT. La communauté éducative et estudiantine revient à la charge et se dit prête à défendre son patrimoine.

La polémique et la guerre des mots se poursuivrent entre la mairie de la ville de Thiès et les autorités universitaires de l’Université Iba Der Thiam. Hier, dans un point presse, les membres du comité ad hoc de gestion de crise pour la défense du patrimoine ont longuement abordé la question pour durcir le ton. D’ailleurs dans un communiqué, la Mairie a rappelé que c’est la coordination des syndicats ( PER,PATS et étudiants) qui a sorti un communiqué relatif au contentieux entre la Ville de Thiès et l’Université Iba Der Thiam sur l’occupation du titre foncier 6000/TH qui appartient exclusivement à l’institution municipale.

Dans ce sillage, selon le comité ad hoc, il faut noter que, de par la hiérarchie des normes, un arrêté ne peut pas abroger un décret. De ce fait, 《l’arrêté n°297 du 27 novembre 2014 ne peut en aucun cas prévaloir sur le décret n° 2003 – 644 du 28 juillet 2003 qui déclare d’utilité publique le site de l’ancien Cinéma Amitié ( actuel Auberge des jeunes et Auditorium) 》, explique – t – il. Et de renchérir, 《il malheureux de constater que l’actuel Maire, universitaire de surcroît et connaissant les réalités des universités, cherche à dépouiller l’Université de Thiès de son patrimoine…》dénonce le comité ad hoc. Les membres dudit comité ont soutenu que 《Le Maire a servi une sommation par voie d’huissier à l’Université pour l’inviter à quitter les locaux dénommés Auberge des Jeunes.

Il a même saisi la DSCOS pour tenter de faire arrêter les travaux de réhabilitation de l’ Auberge des jeunes engagés par l’Etat au profit de l’Université de Thiès 》, déplorent – ils. Ainsi, la communauté universitaire, au regard des difficultés évoquées, réitère son engagement et sa farouche détermination à sauvegarder son patrimoine et user tous les moyens légaux en sa possession pour ne pas se faire déposséder 《illégalement 》de ses biens, a ajouté le comité ad hoc de gestion de crise pour la défense du patrimoine de l’ UIDT.

2 thoughts on “Affaire auditorium de Thiès : L’université Iba Der Thiam revient à la charge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *