actualites à Mbour
ACTUALITES A MBOUR - 4 semaines ago

Actualites Mbour: Colère des populations de Falokh, un quartier périphérique de Mbour

Actualites Mbour Ni eau, ni électricité, ni route goudronnée, et un quartier qui sert de dépotoir d’ordures.

Pour des difficultés qui leur sont désormais insupportables, liées à leurs conditions de vie et d’existence, les populations de Falokh  sont sorties ce week-end en masse, pour manifester leur colère.

Quartier périphérique  de Mbour, les habitants se disent ostracisés par rapport au reste de la commune.

Selon le porte-parole du jour Moussa Thiandoum, «  ils n’ont ni eau, ni électricité, ni route goudronnée,  et leur quartier sert de dépotoir pour les ordures des autres habitants de la ville. » C’est pour lui « inacceptable !  »

Insistant particulièrement sur la question de l’eau,  il informera « qu’ils n’ont qu’un seul puits, dont le curage qui a déjà coûté vainement 70 000 francs  et 60 000 francs en deux ans (2019 et 2020), ne fait plus jaillir aucune goutte d’eau. »

Un  ICP (infirmier chef de poste) obligé de dépenser 600 francs par jour pour s’acheter de l’eau

C’est pour cela qu’à sa suite, Mariama Camara dira que  « le règlement de ce problème est devenu urgent, avec la pandémie qui se répand partout,  et un  ICP (infirmier chef de poste) obligé de dépenser 600 francs par jour pour s’acheter de l’eau. »

Sur un ton assez menaçant, elle ajoutera  que « ce mouvement d’humeur, cette sortie en masse des habitants du quartier Falokh avec des brassards rouges, n’est que la première étape d’autres actions qui pourraient ne pas être aussi pacifiques. »

Le Maire et les autorités qui ont déjà été interpelés à maintes reprises (disent-ils) percevront-ils cette fois-ci leur message ?

En tous cas, selon  Babacar Sow de Sud FM Thiès, qui a relaté la marche, la question semble suffisamment cruciale pour mériter un traitement diligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *