Accident Sakkal:  » Dans le noir, je sauvais des membres de ma famille sans même le savoir » témoin

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Actualités nationales

22 morts et 24 blessés; dont 9 graves, c’est le lourd bilan de l’accident survenu hier matin, dans la commune de Ngueune Sarr. Cette collision frontale entre un car « Ndiaga Ndiaye » et un camion a replongé le pays entier dans l’émoi et la consternation. Dans les colonnes du quotidien l’Observateur un témoin, Cheikh Sarr, raconte comment il a découvert que les personnes qu’il était en train de secourir étaient en fait des membres de sa propre famille.

«A bord de mon véhicule, j’avais quitté mon village Ngiath Sarr pour rentrer à Dakar. En cours de route, je tombe sur l’accident. Sachant que c’est «l’horaire» du village de Nguick Fall, j’ai décidé de sauver les blessés. Je suis le premier à entrer dans le véhicule. Un autre jeune et moi avons sauvé le chauffeur du camion. Il se tenait devant et la ceinture de sécurité l’avait étranglé. Nous l’avons détaché pour lui permettre de respirer. Ensuite, je me mettais à essayer de sauver les victimes coincées dans le car. Il faisait noir. Quand, les sapeurs-pompiers sont venus, ils nous ont écartés. Quelques minutes plus tard, je suis tombé sur le corps sans vie de mon beau-père. Il était allongé à côté de ma nièce. Je ne savais pas qu’ils avaient pris le car. La plupart des victimes habitent les villages de Ndangour Fall et de Thiambène… », déclare Cheikh dans les colonnes du journal, le coeur lourd.

Pour rappel, le premier ministre Amadou Ba et le ministre des transports Mansour Faye étaient sur les lieux de l’accident hier et les victimes sont prises en charge à l’hôpital Ahmadou Sakhir Mbaye de Louga et saint-Louis,  d’autres avec des blessures plus compliqués ont été transportées par hélicoptère à Dakar.

Laisser un commentaire