A6B0CE1B 9E49 4CFD 87F7 9005D7227CD0 - Accident à Kaolack: LE CHAUFFEUR DU CAMION CONDAMNÉ À 4 ANS DE PRISON FERME
Home ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Accident à Kaolack: LE CHAUFFEUR DU CAMION CONDAMNÉ À 4 ANS DE PRISON FERME
ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR - 2 septembre 2021

Accident à Kaolack: LE CHAUFFEUR DU CAMION CONDAMNÉ À 4 ANS DE PRISON FERME

4 ans de prison ferme, une amende de 106.000 francs CFA et une suspension de 2 ans de son permis de conduire. C’est la sentence prononcée ppar le tribunal, ce mercredi, contre le chauffeur du camion malien, Idrissa Doumbiya, à l’origine du violent à Kaolack, qui a coûté la vie à 4 personnes.

Lors de l’audience, le maître des poursuites avait requis 01 an de prison ferme et la suspension du permis pour 2 ans. Mais, le tribunal a été un peu plus sévère.

Pour rappel, le 15 août dernier, un accident d’une rare violence s’est produit à Kaolack. Le chauffeur du camion immatriculé au Mali a écrasé un taxi à hauteur du Cœur de ville de Kaolack avant de le traîner sur plusieurs mètres. Arrêté puis entendu, le mis en cause avait confié aux enquêteurs qu’il s’était endormi au volant de son gros-porteur. L’accident avait soulevé des tensions entre Dakar et Bamako, obligeant les autorités des deux pays à appeler au calme.

À la barre du tribunal de grande instance de Kaolack, Idrissa Doumbouya, a fait son mea culpa.

Interrogé par le président du tribunal, M. Doumbouya a eu du mal à revenir sur les circonstances de l’accident.

“J’étais malade la veille de l’accident. J’ai pris deux médicaments pour soigner mon rhume. J’ai pris toutefois la peine de dormir pendant plus de 09 heures d’horloge. C’est ainsi que j’ai quitté Tamba vers 07 heures, mais arrivé à l’entrée de Kaolack vers 12 heures, j’ai commencé à somnoler. J’étais peut-être sous l’effet des médicaments que j’ai pris, mais je n’en sais rien. Tout ce que je puis vous dire c’est que lorsque que j’ai entendu le choc, j’ai sursauté et j’ai demandé à mon apprenti ce qui s’est passé. Il m’a répondu : ” Tu as fait un choc. J’ignore complètement ce qui s’est passé parce que je dormais au moment de l’accident, j’ai eu vraiment tort. Aujourd’hui, je regrette et ça m’a fait très mal car tout ça c’est ma faute » a déclaré Idrissa Doumbouya à la barre.

Laisser un commentaire

Check Also

3e édition du marathon de Dakar : Plus de 70 nationalités attendues dans la capitale sénégalaise

Après un an d’absence, le Marathon de Dakar revient avec sa troisième …