Abdou Aziz Diop
Home Actualités à Thiès Abdou Aziz Diop sur les Enjeux de la Gouvernance du contenu local minier
Actualités à Thiès - 10 décembre 2019

Abdou Aziz Diop sur les Enjeux de la Gouvernance du contenu local minier

Abdou Aziz Diop Forum civil sur les Enjeux de la Gouvernance du contenu local minier

«  Depuis 2012, le Sénégal est entré dans une ère de réformes : adhésion à l’Ite en 2013, révision du code minier en 2003, puis r en 2016. » révèle Abdoul Aziz Diop du Forum Civil. Trois nouvelles lois ont été votées : celle du  code pétrolier de 2019, puis  du contenu local dans le secteur local minier, toujours dans la même année et récemment, la loi, sur le secteur du gaz. Pour  forum civil, le secteur minier a toujours été en rade…

 La RSE , prise à défaut…

 C’est pourquoi, il a jugé utile d’organiser une série d’ateliers ; d’abord, avec tous les partenaires institutionnels ou non, mais avec toutes les partis prenantes : d’abord, avec les parlementaires, le réseau du secteur de l’énergie, dirigé par Abdoulaye Baldé, ensuite avec les syndicalistes du secteur dirigé par Dakar  et au niveau de Thiès se tient le premier atelier délocalisé, en vue d’anticiper.Il s’agit d’une nouvelle loi en gestation. L’Etat  à travers le ministre des mines, avait annoncé récemment, que le Sénégal se dotera d’une nouvelle loi sur le contenu local minier. « Vous savez que, dans le secteur minier local, il n’y a pas que la RSE qui n’était pas du tout  pas encadrée. C’était une démarche volontaire des entreprises qui ne correspondaient pas souvent aux priorités ou préoccupations des riverains impactés. Cette nouvelle loi, va redéfinir les contours et l’intervention des entreprises sera mieux encadrée et sera en priorité en adéquation, avec les priorités des populations.

Le secteur extractif ne profite ni à l’Etat, ni aux collectivités impactées : il ne  profite qu’aux multinationales et aux entreprises…

Le forum civil, dans le cadre d’une anticipation, mais comme force de proposition, comme dans toutes les lois qui ont été votées, «  a apporté sa touche, sa pierre angulaire, sa contribution de qualité qui a toujours été retenue. » Se félicite Abdoul Aziz Diop…

D’  avis d’expert,  d’après les études, le secteur extractif ne profite ni à l’Etat, ni aux collectivités impactés : il ne profite qu’aux multinationales et aux entreprises. Parce que les contrats en amont, dans la Chaîne de valeurs du secteur extractif, il y’a, la négociation des contrats qui sont mal négociés et qui doivent être rééquilibrés, non seulement au profit de l’Etat, mais aussi, des entreprises. C’est dans le cadre de cette nouvelle loi que les populations pourront tirer leur épingle du jeu… (vidéo)       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Meurtre au croisement Saly: Un mécanicien mortellement poignardé

Dans la nuit du 23 au 24 septembre, Dakaractu Mbour un cas de meurtre survenu vers 00 heur…