À peine rentrés d’exil, trois proches de Jammeh mis aux arrêts

International

Ayant accompagné l’ancien président dictateur en Guinée équatoriale après sa chute, il y a 5 ans de celà, l’aide de camp du président Jammeh, le général Saul Badjie et deux de ses compagnons ont été arrêtés et placés en détention. Ils n’ont pas eu le privilège de goûter aux délices des retrouvailles avec les siens. A peine rentrés, les trois hommes ont été cueillis dans leur domicile respectif hier et placés en détention à Mile two, la prison centrale de Banjul. 

Selon les informations reçues, la hiérarchie leur reproche d’avoir déserté l’armée en accompagnant en exil l’ancien président Jammeh qui y vit toujours avec sa famille alors que les victimes les soupçonnent de s’être impliqués dans plusieurs crimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *