a lheure du bilan yves lamine ci 845x475 - A L'HEURE DU BILAN, YVES LAMINE CISS MAIRE LISTE SES NOMBREUSES REALISATIONS A MONT ROLLAND
Home A la une à Thiès A L’HEURE DU BILAN, YVES LAMINE CISS MAIRE LISTE SES NOMBREUSES REALISATIONS A MONT ROLLAND

A L’HEURE DU BILAN, YVES LAMINE CISS MAIRE LISTE SES NOMBREUSES REALISATIONS A MONT ROLLAND

A L’HEURE DU BILAN, YVES LAMINE CISS MAIRE LISTE SES NOMBREUSES REALISATIONS A MONT ROLLAND

Pour mieux faire comprendre le progrès économique et social de sa commune de Mont Rolland, le maire Yves Lamine Ciss a soulevé un pan de l’historique de cette vaillante communauté. Reportage …

Jadis, le village de Mont Rolland, était un ancien pont de l’économie de la contrée,  lors de la colonisation. Il était  un comptoir d’une économie, dynamisée par l’activité des commerçants locaux et autres les libano-syriens. Ce fut une période faste, avec l’essor de l’agriculture et de l’élevage, avec des productions énormes en céréales. 

Mais, avec la rupture de  l’équilibre et  de la stabilité de l’éco-système, les populations allaient subir, les contrecoups des années sécheresses de 1970 à 1973 avec : l’exode massif des jeunes et autres bras valides  vers la capitale  pour exercer d’autres métiers de survie. Ils avaient la lourde  charge, d’entretenir, la famille, restée au village. L’économie locale était désormais entretenue par les bergers  car, dans les périodes de vaches grasses, chaque famille entretenait une bergerie, pour la pratique de la mise en jachère des terres.

« Auparavant quand l’hivernage était régulière, les jeunes du village rentraient tous, à chaque 5 juin pour la préparation des semailles. » Se rappelle le maire Yves Lamine Ciss. Mai avec la rareté des pluies et don ces travaux culturales, ils furent contraints de retourner à Dakar reprendre leurs activités et la pauvreté s’était installée.» Se rappelle l’édile de la commune.  Néanmoins, la nouvelle équipe municipale d’Yves Lamine Ciss a pris résolument à bras le corps , cette problématique sociale  , notamment pour  la gestion foncière. « L’érection du centre de formation, dont la dominante est l’agri- élevage, en réant des agriculteurs de métier pour les prochaines décennies.»Améliorer aussi l’élevage qui n’a pas beaucoup évoluée avec l’agriculture extensive.»

De nombreuses réalisations et projets, à l’actif du maire…

Aujourd’hui, la vie des populations s’est nettement améliorée avec, «  la mise en œuvre des projets, « qui commence à donner des résultats probants. »Se réjouit  le maire de la commune : le retour vers la terre de la plupart des jeunes en exode. On assiste à un nouvel ordre local, avec la cession des terres à des promoteurs soucieux du devenir des populations.

Et le maire de lister quelques unes de  ses nombreuses réalisations et projets déjà ficelés : outre le développement de l’agriculture, la construction d’un forage, le centre de formation des handicapés construit avec GFA/ GIZ, le maire avec l’appui d’un projet du PNUD, va construire un centre de tri de déchets et développer l’agriculture, conjointement à ce projet. Le souhait du maire est de diversifier les activités, pour fixer la jeunesse pour qu’ils y gagnent leur vie et se plaisent à y demeurer…

De l’avis du maire, «  le modèle de Mont Rolland risque d’être vulgarisé, dupliqué car Caritas et Enda travaillent sur le sujet. Actuellement des ONG, sont entrain d’étudier « le cas de notre commune,  du point de vue de sa gestion   surtout foncière, car,  les retombées socio-économiques sont  déjà visibles sur le terrain… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Les nominations du Conseil des ministres du 28 octobre 2020

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a pr&eacu…