Mbaye Gana Kebe
Home Actualités à Thiès 11 AVRIL 2013 – 11 AVRIL 2020 : Mbaye Gana Kébé, 7 ans déjà !
Actualités à Thiès - 11 avril 2020

11 AVRIL 2013 – 11 AVRIL 2020 : Mbaye Gana Kébé, 7 ans déjà !

Sept ans déjà ! Et le poète-écrivain MBaye Gana Kébé semble aujourd’hui plus que jamais subir une deuxième « mort ». Nombreux sont les Thiessois qui ont déploré le fait que l’homme de culture, depuis sa disparition, le 11 avril 2013, « semble s’effacer de nos mémoires ». Aujourd’hui, dans la capitale du Rail, aucun boulevard, aucune infrastructure publique ne porte le nom de l’homme multidimensionnel. Aux yeux des Thiessois, « ce serait dommage que cette ville, qui est souvent amnésique de tous ceux qui lui ont rendu de grands services, oublie Mbaye Gana Kébé ».

« On ne doit jamais perdre de vue que l’histoire du poète-écrivain Mbaye Gana Kébé commence et se termine à Thiès. S’il a accompli une œuvre pareille, riche et fertile, c’est pour que son nom reste dans l’histoire. La meilleure façon de perpétuer sa mémoire et son œuvre, surtout pour les jeunes générations, c’est de faire porter son nom par un espace publique, remarquable. Et Dieu sait que la capitale du Rail en a tellement, mais dont les noms sont, non seulement incertains, mais surtout arbitraires ». Cette remarque est de l’écrivain Moustapha Ndéné Ndiaye, Directeur du Salon international du livre de Thièspour qui, « Il est temps que les espaces thiessois portent le nom d’authentiques thiessois ». Abdoulaye Mbodj, acteur culturel, ex-directeur des centres culturels de Thiès, Diourbel et Fatick respectivement, pense que « le poète-écrivain mérite d’être immortalisé ». Il fait remarquer : « La nation lui est redevable. Après sa disparition, cette personnalité thiessoise qui a beaucoup œuvré pour la nation, dans le cadre littéraire et du développement intellectuel, mérite d’être honoré ».

« Bibliothèque », homme multidimensionnel : « poète, dramaturge, historien, etc. », Mbaye Gana Kébé, né en 1936, tira sa révérence le jeudi 11 avril 2013, dans sa ville natale, Thiès, à l’âge de 77 ans. « Ngane », comme l’appelaient affectueusement ses proches, un homme de refus, laissa orphelins l’enseignement, l’armée nationale, la famille des écrivains, la presse, mais surtout, le monde de la culture, des arts et des lettres. Véritable monument artistique, d’une approche facile, fidèle en amitié, généreux par la pensée et par les idées, il s’est beaucoup déployé quant à la réhabilitation des héros nationaux. A sa nation, il a ainsi rendu beaucoup de services.

Membre fondateur de l’Association nationale des Ecrivains du Sénégal (AES), avec les Alioune Badara Bèye et autres, Conseiller culturel du Président Senghor comme de ses successeurs, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade, Président du Conseil d’Administration des Manufactures Sénégalaises des Arts Décoratifs de Thiès, il était, également, Conseiller culturel du Président de l’Assemblée nationale. Il a, également, taquiné la politique pour avoir créé le RDC bien avant l’Alternance.

Affable, d’une grande courtoisie, ce fils de Thiès n’a jamais exercé hors de sa ville natale. Il aimait dire : « Toute ma carrière, c’est Thiès. C’est Thiès qui m’a vu naître. Je veux tirer ma révérence à Thiès ». Sa dernière demeure : le cimetière « Madocky » de Grand-Thiès. A sa disparition, le président de l’association nationale des écrivains du Sénégal Alioune Badara Bèye, avait d’ailleurs demandé que le « Grand-théâtre soit baptisé au nom de Mbaye Gana Kébé ». Il confiait : « Je pense que, compte tenu de tout ce qu’il a fait pour le Sénégal, pour les Lettres sénégalaises, les Lettres africaines et mêmes universelles, comme pour la Dramaturgie, le Grand théâtre, qui est un nom qui n’est pas encore précisé, doit pouvoir porter celui de Mbaye Gana Kébé. Je réitère cette recommandation ». M. Bèye disait de Mbaye Gana Kébé être « quelqu’un qui s’est affirmé grâce à la qualité de ses œuvres » et le prenait pour « l’écrivain le plus prolixe du continent africain. Pour avoir publié plus trente œuvres au bout de trente, quarante ans. C’est l’écrivain le plus publié en Afrique et ensuite le plus divers parce que sa production est plurielle. Il a publié des œuvres de théâtre, des romans, des recueilles de contes, de la poésie, des essaies. Il est évident qu’il était doublé d’un éducateur parce que tout le monde sait que M. Kébé était aussi un cadre de l’enseignement qui avait gravi tous les échelons jusqu’à devenir un Inspecteur de l’enseignement ». Le président de l’association nationale des écrivains du Sénégal n’oublie pas aussi la « présence » de l’homme multidimensionnel dans « l’armée pour avoir écrit beaucoup d’ouvrages pour la grande muette avec qui il a beaucoup collaboré. C’était l’écrivain de l’armée ».

Mbaye Gana Kébé avait cette qualité de pouvoir dire ce qu’il pensait quelque soit l’ambiance, le lieu, la présence de l’autorité. Selon Alioune Badara Bèye, « Cela a beaucoup servi aux écrivains puisque nous avons pu, grâce à ce style, décrocher beaucoup de chose, souvent avec les Présidents Senghor, Diouf, Wade. Et même à l’étranger, face à d’autres Chefs d’Etat comme Mobutu, Bongo, etc. Il fallait, pour le faire, beaucoup de courage, beaucoup de talent ». Le poète-écrivain a souvent représenté à l’étranger le Président-poète, Léopold Sédar Senghor, dans des Festivals, des Colloques, des Symposiums. Ce dernier avait confiance en lui. Et c’était le même cas avec les Présidents Diouf et Wade. Même si, parfois, il y avait des heurts, des accrochages. Parce qu’à chaque fois qu’il n’était pas d’accord sur une chose, il le disait. L’homme était un grand ami du Président Wade avec qui ils ont écrit ensemble une œuvre. Il avait aussi dédié au Président Macky Sall un ouvrage assez dur contre les régimes solitaires en Afrique, intitulé le « Pouvoir en Afrique ». Mbaye Gana Kébé était non seulement un grand écrivain, mais un excellent critique et un bon éducateur qui maitrisait tous les genres. Un homme d’une très grande dimension, un monument que le Sénégal semble avoir oublié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

INEFJA THIES CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES HANDICAPES

INEFJA THIES CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES HANDICAPES …