Le Portail de Thiès sur le web

mise à jour
il y a 4 heures
Veuillez vous identifier !
Thiès : des journalistes sensibilisés à la traite des personnes
Article mis en ligne le 21 février 2013 par THIESINFO
Imprimer l'article logo imprimer

Une trentaine de professionnels sénégalais de la communication et des représentants d’organes de presse participent à un atelier ouvert ce mercredi à Thiès, dans le but de les amener à s’impliquer davantage dans la lutte contre la traite des personnes, a constaté le correspondant de l’APS. D’une durée de deux jours, cette rencontre est organisée par la Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes en particulier des femmes et des enfants (CNLTP), sous l’égide du ministère sénégalais de la justice et en partenariat avec l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et du projet BIT/AECID (prévention et élimination du travail des enfants en Afrique de l’Ouest). Selon les organisateurs, l’atelier vise à familiariser les participants à cette problématique à travers un état de lieux de la traite des personnes et de la question du travail des enfants. A cette occasion, le dispositif juridique de lutte actuellement en vigueur sera également présenté aux participants. Il s’agit d’amener par ce biais ces professionnels de la communication à s’impliquer davantage dans la lutte contre la traite des personnes et l’exploitation des enfants, afin qu’ils puissent efficacement participer au processus de sensibilisation à travers des messages adaptés. L’atelier devrait aussi permettre de développer une plate-forme permanente devant dynamiser les relations entre les acteurs de la communication et améliorer le partage de l’information, pour meilleure compréhension de cette problématique. La traite des personnes constitue de par le monde l’une des activités économiques les plus lucratives et les importantes, à coté du trafic illicite de drogue et d’armes. Elle constitue également une violation de la dignité de la personne, souligne un document remis aux journalistes. Au Sénégal, note cette source, les enfants sont exploités par le biais de la mendicité, du travail domestique et sous d’autres formes d’activités. L’Etat du Sénégal a ratifié la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale et le protocole visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes en particulier celle des femmes et des enfants.

source seneweb



Répondre à cet article


Warning: Illegal string offset 'statut' in /homepages/18/d271462101/htdocs/thiesinfo/squelettes/formulaires/forum.php on line 22

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom